dimanche 9 avril 2017

Dear Diary #62

Hola que taaal! On va commencer ce petit Dear Diary avec tout d'abord des excuses pour l’irrégularité qui règne en ce moment sur ce bébé blog. Je doute que ça ait profondément changé le cours de vos vies, mais bon la vie fait que, en ce moment c'est un peu compliqué pour moi de tout gérer! Néanmoins je ne pouvais pas rater le petit Dear Diary de cette semaine, car après un temps d’accalmie, les aventures reprennent héhé.


On va pas se mentir, il y a des semaines où tout va de travers et la seule pensée de se lever le matin après quelques jours de galère nous renvoie directement aux pays des rêves (chelous pour ma part, mais non racontables sur ce blog ahha).


Le début de la semaine a été relativement correct, malgré des cours moyennement intéressants et le stress des dossiers de fin d'année qui commencent à se faire ressentir. Histoire de se changer les idées et tout et tout, on a décidé avec Steph mercredi d'aller faire un peu de shopping à La part dieu, le plus gros centre commercial de Lyon. Tout allait bien (sauf pour la carte bleue) et on s'installe donc tranquillement à l'intérieur d'un petit café, histoire de prendre une boisson sûrement bourrée de sucre et beaucoup trop cher. 


Et voilà-t-il pas que quand je regarde oisivement dehors, je vois un mec d'une quarantaine d'années, qui me regarde à travers la vitre. Jusque là rien d'anormal. Néanmoins j'avais vraiment l'impression d'être observée et à chaque fois que je levais les yeux, on avait un contact visuel fort gênant pour ma part ahha. Au début je ne pensais pas qu'il me regardait mais la disposition de la salle et les gens autour faisaient qu'il y avait plutôt de fortes chances.



Enfin bref comme je disais ça peut arriver, on décide de partir et au moment où je mets mon manteau, je lève les yeux et que vois-je? Le mec sans pression qui tient son téléphone de manière à ce que l'écran fasse face à moi avec une image absolument horrible où il y a marqué : tu es jolie comme un coeur. L-O-L. Bon c'est gentil hein ahaha mais bon, c'était une première dans l'histoire de la drague aha.


Le lendemain (jeudi donc), j'avais une grosse réunion semi pro/semi école et sans vous faire le cahier des plaintes et doléances, ça a été un bon petit fiasco des familles. Histoire de relever le niveau, on s'était prévu un petit ciné avec Chloé, Tom et Luc et quand on essaye de rentrer dans la salle, un quart d'heure avant le début, le vigile nous fout dehors en nous disant que c'est trop tôt et passe le quart d'heures à s'engueuler avec un  petit couple de vieux tout sympa qui était déjà assis sur leurs sièges et qui voulaient pas bouger ahah. Au final on est rentré deux minutes avant et le ménage avait été si bien fait qu'une haie de popcorn nous attendait pour nous montrer nos places ahah. Les petits plaisirs de la vie.


Vendredi, la journée était prévue pour être sans embûche: salle de sport, boulot à la maison et travail le soir à la bibli. Oui mais non. Comme vous le savez pas, j'ai une nouvelle passion ma foi fort en vogue par les temps qui courent: les smoothies. En réalité j'ai le blender depuis l'emménagement mais il m'a fallu 6 mois pour l'utiliser, tout simplement car l'idée de laver ce truc me donnait la flemme ultime (vous pouvez me lancer des cailloux). Enfin bref je prépare le truc, je vais pour prendre un verre et là en l'espace de 10 secondes j'arrive à : faire tomber une tasse qui se brise sur le sol, suivi de près par son amie la casserole qui s'écrase sur mon gros doigt de pieds et évidemment renverser la moitié du smoothie, sur le comptoir. On fait les choses bien ou on les fait pas ahah


Et donc histoire de rajouter du patos à la situation, j'ai dû me battre avec Chronopost qui comptait sur mes dons de médium pour savoir où était mon colis (pas d'avis de passage laissé- de toute manière j'étais là mais bon ça hein c'est pas exactement leur priorité). Sur le site ils avaient gracieusement indiqué  "disponible en point relay"... Il y en a plus d'une dizaine dans mon quartier. La blagounette, ce genre d'humour on adore! 

Enfin bref, une semaine normale ahaha! Et vous? 

Rendez-vous sur Hellocoton !

12 commentaires:

  1. Coucou ma belle !
    Bah dis donc c'était une semaine très anodine dis moi haha xD
    Par contre le mec qui se la ramène avec sa photo de drague je suis juste MDR HAHAHA XD
    Et tu sait quoi ? Je suis une grande flemmard pour laver les blenders aussi je te comprends tellement xD
    Bisous ma douce <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouais non mais je te jure, la loose jusqu'au bout ahha ! ♥

      Supprimer
  2. Coucou ma belle,
    j'adore ce genre d'articles tu me fais rire à chaque fois ^^ moi aussi j'ai craquer dans un centre commerciale ^^
    Belle semaine, bisous ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. AH bah écoute je suis contente que cela te plaise :3

      Supprimer
  3. ah je rigole toujours en lisant tes dear diary: je n'ai qu'une chose à dire, vive le shopping!!! et non tu n'es pas la seule à avoir souvent la flemme!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahha non mais en ce moment c'est terrible la flemme s'est emparée de mon corps sur certains sujets, j'essaye de trouver une cure 8D

      Supprimer
  4. Haha avec la Poste il ne peut pas y avoir d'expériences normales! je suis accro au shopping internet et chaque semaine ils m'en inventent une nouvelle avec mes colis! Déjà ils mettent tous mes colis à mon voisin, parce que 56 et 56 bis pour le facteur c'est pareil; parfois il les donne à quelqu’un à l'autre bout de la rue mais se garde bien de me le dire, une fois il a même donné mes colis à une entreprise à 3 rues de là que je ne connaissais ni d'Eve ni d’Adam, pourquoi eux? Ils ne savaient pas eux mêmes non plus. Bon sinon le beau temps revient, t’inquiète, les beaux jours sont à notre portée et l'année scolaire bientôt finie pour toi je suppose!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais en vrai tu devrais faire une réclamation hein c'est pas normal ! :o

      Supprimer
  5. Mon dieu merci pour ce fou rire à 1h du mat, j'ai eu un petit passage à vide et j'avais loupé ce dear diary mais putain le type quoi , j'imaginais la scène et je me suis marrée comme une dinde, c'est tellement chou comme flippant et pathétique (c'est le genre de chose bizarre que je verrais bien dans la série new girl quoi) mais peut être qu'il avait une case en moins en tout cas je me suis trop marrée. Et mon copain te rejoint totalement pour la flemme du blender il deteste quand je l'utilise parce qu'il aime pas le laver mdr et à chaque fois il pète un plomb. Encore merci, je pense que ça va me faire marrer encore longtemps, comme ce gif (faut que je le retrouve sur ton blog) où j'avais ris aux larmes pendant 1 h tu te rappelles ? bisous "la trop jolie" poulette<3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahahahahhaha ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii le gif !!!!! Je me rappelle plus lequel c'était mais on avait bien rigolé ahah ♥

      Supprimer

Merci d'avoir laissé un petit mot ♥