jeudi 11 octobre 2018

Naked Cherry (Urban Decay)

urban_decay_palette_naked_cherry_revue_avis_swatches_tuto_makeup_ideas_01
Si je ne devais garder qu'une palette, ça serait la Naked 3. Depuis sa sortie, je n'avais pas vraiment eu le coup de coeur pour les palettes Urban Decay qui ont suivi, mais quand j'ai vu celle-ci, j'ai su... J'ai suuuuuuuuu qu'il me la fallait ! Et en plus, j'avais une bonne raison : l'obtention de mon bac + 5. Et oui, on le fête à coup de palettes par ici ;). 

urban_decay_palette_naked_cherry_revue_avis_swatches_tuto_makeup_ideas_01

Quoi qu'il en soit, cette beauté présente 12 teintes plutôt nudes, dans le monde merveilleux des roses ! Et pas de jaloux, au niveau des finis on retrouve des mats, des métalliques ou encore des pailletés ... 

urban_decay_palette_naked_cherry_revue_avis_swatches_tuto_makeup_ideas_01

On va commencer par le seul truc que je n'aime pas ahah : le packaging. Honnêtement je suis pas fan. C'est purement subjectif mais je sais pas, il y a un truc qui me fait bizarre. Mais bon clairement je préfère ne pas aimer le packaging et adorer le contenu, que l'inverse !

   urban_decay_palette_naked_cherry_revue_avis_swatches_tuto_makeup_ideas_01 
Au niveau des textures et de la pigmentation, c'est pour moi un sans faute. A noter qu'il y a un ou deux fards qui fait légèrement des chutes, mais honnêtement rien de bien affolant. Comme d'habitude, il y a un pinceau qui est ma foi fort utile.

urban_decay_palette_naked_cherry_revue_avis_swatches_tuto_makeup_ideas_01

Au niveau des teintes, on retrouve donc Hot Spot (un ivoire mat), Caution (un beige mat), Bang bang (un rose irisé), et Feelz, (un vieux rose mat).


Ensuite on a Juicy (un pêche mat), Turn on (une sorte de rose métallique absolument magnifique), et Ambitious (un cuivre métallique).


On finit avec Bing (une sorte de rose foncé mat), Devilish (un prune mat), Young Love (selon la marque un "cranberry métallique), Drunk Dial (un bordeaux métallique) et Pricay (un brun mat).

urban_decay_palette_naked_cherry_revue_avis_swatches_tuto_makeup_ideas_01

Ici, j'ai utilisé le fard Bang Bang sur toute la paupière mobile,  Young Love pour creuser la paupière/en coin externe et à la place du liner le brun Privacy

urban_decay_palette_naked_cherry_revue_avis_swatches_tuto_makeup_ideas_01

urban_decay_palette_naked_cherry_revue_avis_swatches_tuto_makeup_ideas_01

urban_decay_palette_naked_cherry_revue_avis_swatches_tuto_makeup_ideas_01

Pour ce deuxième makeup j'ai tout simplement utilisé le fard Turn on sur la paupière mobile, et Feelz pour creuser la paupière. 

urban_decay_palette_naked_cherry_revue_avis_swatches_tuto_makeup_ideas_01

urban_decay_palette_naked_cherry_revue_avis_swatches_tuto_makeup_ideas_01

urban_decay_palette_naked_cherry_revue_avis_swatches_tuto_makeup_ideas_01

Le mot de la fin


Le mot de la fin c'est que je l'adooooore. D'ailleurs depuis que je l'ai, je l'utilise tous les jours sans exception ! Au niveau du prix, on est à 51 sur le site officiel, ce qui, quand on pense aux prix initiaux , fait un peu peur ! Disons que c'est une belle palette mais il faut être sûr de porter ce genre de teintes, même si la qualité est clairement là. 

Et vous, la Naked Cherry ? 




Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci d'avoir laissé un petit mot ♥